Catégories
Art de vivre

3 astuces pour cultiver la gratitude

La gratitude est un sentiment d’affection qui nous accompagne lorsque l’on reconnaît les cadeaux de la vie. Les cadeaux peuvent prendre plusieurs formes. Les formes les plus évidentes sont :

  • Une belle journée ensoleillée;
  • Un service rendu qui nous a aidé;
  • Une marque de tendresse d’une personne aimée;
  • Le fait d’être en vie et en santé;
  • Le sourire d’un passant dans la rue;
  • La naissance d’un être chéri;
  • Le mariage d’un couple heureux;
  • Un bon souper entre amis;
  • Une promotion au travail, etc.

Par contre, les cadeaux de la vie nous sont parfois offerts sous formes moins évidentes. Souvent, ce sont des surprises, des événements inattendus voire des situations non désirées. Pourtant, ils demeurent tout de même des cadeaux. Accueillir ces formes moins évidentes de cadeaux nous demande une attitude encore plus accueillante et une foi encore plus forte envers la vie.

Accueillir la vie comme elle vient, c’est dire oui aux imprévus, oui aux émotions que l’on vit, oui à toutes les expérimentations. Cela ne veut pas nécessairement dire que cela était notre préférence ou que nous sommes d’accord. Pour accueillir la vie, nous devons accepter les cadeaux sous toutes ses formes. Accepter vient de la dimension spirituelle alors qu’être d’accord vient de la dimension mentale. Cette dimension se base toujours sur ce qui a été appris dans le passé tandis que l’acceptation se manifeste en pratiquant les lois de l’amour véritable.

S’accepter

Savez-vous ce qui est le plus difficile à accepter ? Soi-même. S’accepter véritablement signifie accepter tout ce que nous considérons comme négatif à notre sujet. C’est reconnaître que nous avons des faiblesses, des peurs, des blessures, que nous sommes parfois incompétents, etc. D’ailleurs, nous avons besoin de vivre autant les aspects positifs que négatifs de nos attitudes afin de savoir si nous nous acceptons véritablement. Et si nous pouvions avoir de la gratitude pour nos faiblesses, nos peurs et nos blessures ? Le plus merveilleux dans tout ça est que plus nous acceptons d’être ce que nous ne voulons pas être, plus nous devenons ce que nous voulons être.

Accepter la vie, accueillir ses cadeaux sous toutes les formes et s’aimer véritablement en s’acceptant inconditionnellement nous permet de vivre dans un état de grâce et être bien avec soi et avec les autres. Voici 3 astuces pour vous aider concrètement au quotidien à cultiver la gratitude. 

Astuce #1

Prenez l’habitude chaque jour d’énumérer 3 cadeaux reçus. Profitez-en pour le partager en famille à table autour d’un bon souper ou en discussion douce dans une ambiance plus tamisée. Recensez l’inventaire des petites joies du jour. Reconnaissez toutes les grâces qui vous ont été offertes. Et à votre tour de faire des cadeaux :

  • Appelez une amie pour lui dire merci;
  • Écrivez une lettre à quelqu’un qui vous est cher;
  • Textez un petit mot d’amour à votre sœur;
  • Toutes les marques de reconnaissance sont si appréciées et si puissantes pour manifester encore plus de bénédictions !
Astuce #2

Lorsque vous vous surprenez à porter toute votre attention sur un manque, pensez également à l’abondance dans votre vie. L’air pur, la nature, un toit, des amis, l’accès à l’eau potable, un travail, etc. Prendre conscience de ce que nous avons réellement nous permet de sortir du piège de l’ingratitude. Reconnaître la valeur de ce que nous avons déjà est une excellente habitude pour amplifier sa gratitude.

Astuce #3

Nous ne pouvons avoir de la gratitude pour l’extérieur qu’au même degré que nous en avons pour nous même. En développant l’acceptation de soi, nous pourrons alors plus facilement accepter les autres et les situations. Donnons-nous le droit d’être imparfait selon les standards humains contemporains. Acceptons nos états d’être, autant les négatifs que les positifs puisque chaque attitude a deux facettes. Par exemple, relevez 10 forces ou qualités puis 10 faiblesses ou défauts. Puis, lisez ces 20 éléments en disant précédemment : Je m’aime avec (forces/faiblesses).

Si vous essayez de manifester seulement l’aspect positif d’une attitude parce qu’on vous a appris que l’aspect opposé est mauvais, cela vous demande du contrôle, qui est le contraire de l’acceptation. S’accepter, c’est donc se permettre d’être l’opposé, d’être vrai et menteur, rapide et lent, patient et impatient, etc. Toutefois, avant d’affirmer que vous acceptez définitivement un état d’être, assurez-vous de l’accepter de tout le monde. Ensuite, vérifiez si vous acceptez l’opposé de cet état d’être. Si la réponse est oui, vous savez alors que l’acceptation est complète et que vous pouvez cultiver la gratitude pour ces 2 attitudes opposées.

Sommet virtuel Écoute ton corps

Pour terminer, j’ai le bonheur d’enseigner la Gratitude : l’art d’accueillir les cadeaux de la vie lors du Sommet virtuel Écoute Ton Corps. Le 27 août prochain, vivez une journée entière remplie d’inspiration, d’enseignements puissants, d’espoir, de douceur et d’amour véritable. Sept formateurs se joindront à moi et nous vous offrirons nos 8 réponses différentes à la question suivante : Si tu n’avais que 30 minutes pour aider des milliers de personnes, qu’est-ce que tu voudrais leur enseigner ?

Cet événement est ouvert à la francophonie mondiale à petit prix (40 $/€) afin de célébrer ensemble notre anniversaire et vous dire: MERCI ! 


Vous avez aimé ce contenu ? En voici d’autres qui pourraient vous intéresser !

Êtes-vous une personne spirituelle ?

-Par Lise Bourbeau

Une personne spirituelle est tout simplement une personne qui est en harmonie avec elle-même et avec tout ce qui l’entoure : la nature, les animaux, les êtres humains. Elle accepte que tout ce qui l’entoure est une expression divine qui s’expérimente à travers tout ce qui vit.

Les retraites thématiques
Un séjour tout-inclus dans les Cantons-de-l’Est

Découvrez comment vacances et apprentissage peut être des plus ressourçant avec la grande diversité de retraites animées par nos experts, sous les thématiques holistiques du mieux-être, comme la saine alimentation, l’activité physique, la pleine conscience, la créativité, et plus encore.