Catégories
Art de vivre

Besoin de vraies vacances?

Par Lucie Octeau
Blogueuse ès Sens!

La grande période des vacances bat son plein. Bien souvent, il s’agit de choisir entre un programme de « supravacances » ou un programme de « vraies vacances ». En « supravacances » (ne cherchez pas, je viens de l’inventer!) on part à la découverte d’une région touristique dont on espère découvrir tous les secrets en cinq jours, on se prépare une pile de lecture si grande qu’on s’inquiète à l’avance de ne pas avoir le temps de passer au travers, on opte pour les staycations mais à la première journée de pluie on se retrouve nez à nez avec son ordi, on s’offre des repas gargantuesques et parfois bien arrosés dont on se remet de plus en plus difficilement au fur et à mesure que les années passent, etc. Bref, on revient au travail presque aussi fatigués qu’avant les vacances. Sinon plus. Pourtant, on en avait vraiment besoin…

En « vraies vacances », on change de rythme, on laisse aller, on se fait plaisir, on se repose, on prend le temps de se sentir… vivant. À mon avis, les « vraies vacances » doivent éveiller les sens. On doit voir de la beauté, on doit humer les parfums de la nature, goûter des mets qui soient une fête pour le palais, entendre le son du vent dans les arbres et être touché par les gens que l’on rencontre et par la qualité de leur accueil. Je crois que plus nos sens sont interpellés, plus on repose notre grosse tête. Dans mon jargon, j’appelle ça « mettre le pilote automatique au neutre ».

Et c’est très précisement ce que le Spa Eastman propose…

Spectaculaires monardes des jardins du Spa Eastman

Impacts d’un séjour en Destination Spa

Les spas de destination, traduction improvisée de l’appellation anglaise Destination Spa, sont conçus pour répondre à ce réel besoin de ressourcement. Si les vacances dans les spas ont longtemps été considérées comme un luxe, on les reconnaît maintenant comme nécessaires à un mode de vie sain. (Lisez à ce sujet le communiqué émis par l’International Spa Association) Aussi, dans un article du New York Times (à lire ici), la journaliste Michelle Higgins explique même que la crise économique a provoqué l’augmentation de recherches utilisant le mot « stress » sur le site de Spa Finder.

En 2004, le professeur Mary Tabacchi de l’Université Cornell (Cornell University School of Hotel Administration) et le Center for Survey Research ont mené une étude qui a été la première à confirmer l’impact et les bienfaits de séjours de vacances dans un Destination Spa. (à lire sur le blogue du Destination Spa Group)

L’étude a été effectuée auprès de 500 clients de Destination spas; leurs réponses ont été comparées avec un groupe démographique équivalent n’ayant pas vécu de séjour dans un Destination spa mais ayant tout de même vécu un autre type de vacances au cours des douze mois précédents la tenue du sondage. Parmi les observations révélatrices obtenues, les « spagoers » confirmaient :

  • Avoir repris leur travail avec un sens aigu des affaires et plus de créativité que les autres répondants;
  • Être retournés au travail avec plus d’énergie, l’esprit plus éveillé et centré sur leur travail;
  • Ils étaient aptes à prendre des décisions plus rapidement, de façon plus éclairée et leur capacité à faire face aux défis de leur travail était largement améliorée;
  • Ils se sentaient plus concentrés et alertes dans leurs décisions d’affaires par rapport à ceux ayant vécu un autre type de vacances.

L’étude révélait également que les adeptes des Destination spas y appréciaient principalement l’occasion de se relaxer, de faire le point sur les aspects importants de leur vie, d’être actifs physiquement et de manger sainement. Ils se sentaient plus heureux et ressentaient plus de vivacité en revenant à leur quotidien. Ils admettaient aussi avoir ressenti une meilleure endurance dans leurs activités mentales et physiques après leur séjour de vacances.

Coup d'oeil sur les jardins du Spa Eastman

Des vacances… pour le plaisir!

Ça ne vous dirait pas de vous laisser éblouir par un décor plus grand que nature? De céder à la beauté d’une fleur (comme Michelle qui nous a gracieusement offert ces photos)? De humer les effluves de fines huiles essentielles de production locale? De goûter ce civet et savourer ce vin? D’écouter le chant des oiseaux et le vent dans les arbres? Et de vous abandonner aux mains d’une équipe de thérapeutes professionnels qui n’attend que l’occasion de vous accueillir?

Alors si vous n’avez pas encore profité de « vraies vacances » ou, pire, si vos vacances achèvent mais que vous ne vous sentez pas encore d’attaque pour le retour au travail, je vous propose de vous accorder quelques jours au Spa Eastman. On dit si souvent qu’un séjour de trois nuits vaut au moins une semaine de vacances « ordinaires ». C’est peut-être le temps d’en profiter!

Bonnes vacances!

Lucie
p.s. Merci à Michelle qui nous a gracieusement offert ces magnifiques fleurs… directement des jardins du Spa Eastman!