Catégories
Art de vivre

Bilan santé : mon foie est ben tanné!

Depuis quelques semaines, je me sentais plus affamée que jamais. Toujours prête à me servir une seconde fois ou à vider l’assiette de mon homme. Évidemment, depuis quelques semaines aussi, je me décourageais de voir mes vêtements de moins en moins confortables, lire : de plus en plus petits. D’où mon idée de faire une mini-cure. J’espérais y trouver l’inspiration pour recommencer à manger plus sagement.


Au moment de réserver mon séjour d’initiation à la cure au Spa Eastman, j’ai demandé à rencontrer la naturopathe pour un bilan santé, question d’orienter ma cure afin d’en bénéficier au maximum. J’ai eu à remplir un questionnaire de huit pages à propos de  mon historique médical et de tous mes symptômes potentiels reliés aux systèmes digestif, respiratoire, circulatoire, nerveux, etc. Le questionnaire me demandait aussi des informations sur mon régime alimentaire et mes habitudes de vie.

Pff! Facile! Je mange sainement, souvent bio, je fais mon pain avec des farines entières de qualité, idem pour les biscuits, j’utilise uniquement les meilleures huiles d’olive, je fais ma mayo, je bois beaucoup d’eau, mes deux petits verres de vin quotidiens (les week-ends, ça compte pas!)… je suis en santé quoi!

« Bonjour Ilona! Voici mon petit questionnaire et voici mon petit échantillon pour les tests, mais je suis en pleine forme, pas de bobos, pas de stress, juste envie de faire un petit ménage. »

Ouille. Les tests d’Ilona, effectués à partir d’un échantillon d’urine mais aussi grâce à un appareil de mesure de conductivité électrique (j’espère que je nomme ça comme du monde!), ont vite révélé que mon foie commençait à en avoir assez. Il est intoxiqué le pauvre. Ben… c’est que je ne vous ai pas tout dit… j’avais oublié ma petite crème glacée de soirée et les trois ou quatre repas de viande rouge par semaine… 

Alors voilà. Ilona a constaté que mon foie ne suffit plus à la tâche que je lui impose. Mieux vaut couper ma petite coupe glacée au plus vite (le foie n’aime pas le froid!) et mieux vaut réduire ma consommation de bœuf et de porc au minimum. Volailles et poissons, pas de problème. Mais les viandes rouges sont difficiles à assimiler pour moi en raison du groupe sanguin auquel j’appartiens. « Quel rapport? », vous dites-vous? Hum…

Madame sceptique ici présente a sans doute été la première à rouspéter lorsqu’on a commencé à entendre parler de ça il y a quelques années, mais maintenant, je suis convaincue qu’il ne s’agit pas d’une affaire de mode ou de nouvelle tendance mais que ça repose bêtement sur la logique de l’évolution de l’homme. Ouais. Il y aurait bien de quoi faire au moins un article juste là-dessus mais comme j’ai prêté mon livre et que je n’en trouve plus la trace, il vous faudra attendre. D’ici là, si vous êtes curieux, n’hésitez pas à lire le livre « 4 groupes sanguins, 4 régimes ». C’est de la pure logique je vous dis. Comme pour les moteurs d’auto. Il y a des moteurs à essence et des moteurs diesel. Songeriez-vous un seul instant à donner autre chose à votre bagnole que ce que le constructeur a prévu? Ah! Vous voyez! C’est à peu près ça l’enjeu des groupes sanguins.

Ilona m’a donc suggéré d’apporter quelques changements à mon alimentation, tout en m’invitant fortement à ressortir mon livre sur les groupes sanguins (faut vraiment que je le retrouve!). En ce moment, je donne un coup de pouce à mon foie en lui servant une petite cure printanière à coup de gouttes de quelque-chose-à-base-de-pissenlit avant chaque repas. J’ai aussi une petite bouteille d’enzymes cachée dans mon sac à main avec de quoi me faire pardonner (par mon foie, toujours!) au cas où je me retrouverais en visite quelque part, attablée devant un gros rôti de porc.

Aïlle. Mon article est déjà très long et je ne vous ai même pas encore parlé de la machine de conductivité qu’utilise Ilona, ni non plus des fleurs de Bach qu’elle nous propose, et encore moins de la cure de raisins… Je vous en reparle dès que possible!

Lucie
p.s. : si vous lisez l’anglais, le site du Dr D’Adamo est intéressant.