Catégories
Art de vivre

Du champagne sur la peau?

Non, non, ne vous méprenez pas, je ne viens pas d’inventer un nouveau soin à la mode pour la St-Valentin! Le champagne a bien des propriétés thérapeutiques* mais… à condition qu’on le boive! Pas qu’on se baigne dedans! (*ne vous inquiétez pas… je vous dirai ça un peu plus loin).

Donc, pas question de gaspiller de champagne en s’arrosant avec. Mais que diriez-vous d’obtenir la même sensation d’effervescence sur la peau et ce, tout naturellement?

« Quoi? Tu veux que je saute dans le banc de neige? Ça va pas la tête? Il fait moins 20 degrés celcius et j’suis en maillot de bain! Tu veux ma mort ou quoi? »

C’est sans doute à peu près comme ça que j’ai répondu au thérapeute la première fois que j’ai participé à une soirée Hammam-neige au Spa Eastman. J’avais déjà vécu l’expérience de saucettes eau chaude – eau froide, et je ne me sentais aucune urgence de récidiver. Pourtant, l’animateur de l’activité était très professionnel et avait l’air dangereusement sérieux.

« Non. J’y vais pas. Allez-y vous autres, je vais rester encore un peu dans la belle chaleur humide du Hammam à la place… »

Évidemment, dès que le petit groupe s’est ramassé dehors, je me suis empressée de les regarder faire. Quand je les ai entendus rire et crier, je n’ai pas résisté, ma curiosité l’a emporté et je les ai rejoints. Je me suis lancée à peu près tête première dans la neige folle et je me suis roulée sur le dos. J’ai fait l’ange avec mes bras et mes jambes en regardant l’exceptionnel ciel étoilé des Cantons de l’Est, pendant que ma peau se payait une aventure pas possible. Ça donne l’impression d’être en apesanteur dans 60 centimètres de mousse de champagne qu’on aurait trop brassé avant d’ouvrir la bouteille. La peau, réchauffée et humidifiée par le temps passé au Hammam, fait littéralement fondre la neige au contact. Un espèce de grand pouishhhh effervescent qui enveloppe le corps des pieds à la tête et donne à la peau l’impression de n’avoir jamais été aussi vivante.

Officiellement, il faisait moins 17. Et cette nuit-là, j’ai dormi comme un ange…

*

Ah! Je vous ai promis les bienfaits thérapeutiques du champagne. Qu’ils soient rouges, blancs ou rosés, les vins ont des vertus thérapeutiques. Les champagnes aussi.

« Les champagnes soulageront les allergies diverses, le ballonnement, les flatulences, la paresse stomacale, l’angoisse, l’état dépressif, l’insomnie, la perte d’appétit, la sénilité et le vieillissement ».
(Tiré du livre « L’Univers d’un spa chez soi ». Tous droits réservés).

À cela j’ajouterai (bien personnellement!) que ces propriétés n’excusent pas les excès et que, thérapeutique ou pas, le champagne vous donnera un sacré mal de tête si vous en abusez!

Lucie