Catégories
Art de vivre

Le pouvoir caché derrière la vulnérabilité

Louise Côté
Louise Côté

Par LOUISE CÔTÉ

L’AUTRE JOUR en me promenant dans la rue, mes yeux furent attirés par quatre petits chiots qui jouaient dans la vitrine d’une animalerie.  En fait, tous s’amusaient sauf un, un peu plus chétif que les autres, qui se tenait en retrait et semblait déjà souffrir d’un complexe d’infériorité.  Attendrie par la scène, j’entrai à l’intérieur pour câliner ce petit animal que l’air piteux rendait charmant.  Il me rendit tendrement mon geste par une série de lichettes sur ma main gauche.  J’aurais pu y passer l’après-midi et j’ai bien failli le ramener chez moi en plus!

Je me disais par la suite que c’est sans doute son petit côté vulnérable qui m’avait tant attirée.  Je vous offre donc le fruit de la réflexion que m’a inspirée Rufus (c’est comme ça que je l’aurais nommé).

LA « VICTIMITE »

Contrairement à l’opinion populaire, se montrer vulnérable n’a rien à voir avec la ¨victimite¨.  En effet, les personnes qui adoptent une attitude de « Oh misère, Oh malheur », non seulement épuisent leur entourage avec leurs discours redondants, mais deviennent avec le temps aussi repoussantes que les mouffettes.    Vous voyez l’image n’est-ce pas?

Selon l’analyse transactionnelle, l’individu qui adopte le rôle de victime se montre faible, impuissant et écrasé afin de se faire prendre en charge.  En fait, ces personnes croient que ce sont les autres qui sont responsables de leur bien-être.

Bien sûr elles se dévalorisent, se plaignent beaucoup et les « Tu n’as qu’à deviner ce dont j’ai besoin », « Si tu m’aimais tu m’aiderais », « C’est de ta faute » ou « Personne ne m’aime, ne m’aide ou ne prête attention à ce que je fais » sont des exemples de phrases qu’elles prononcent régulièrement.

AVOIR LE COURAGE D’ÊTRE IMPARFAIT

Savoir se montrer vulnérable, c’est tout simplement avoir le courage d’être imparfait.   C’est avouer nos faiblesses, c’est enlever le masque, c’est oser être ce que nous sommes et non ce qu’on pense qu’on devrait être.  La vulnérabilité ouvre la porte à la gentillesse envers soi-même qui, à son tour, mène droit vers la compassion envers les autres.

Lorsque nous osons exprimer notre vulnérabilité, nous dévoilons notre humanité et l’être spirituel que nous sommes retrouve son équilibre. Cette humanité affichée est également synonyme d’authenticité, un ingrédient essentiel pour établir et approfondir des relations humaines de qualité avec autrui.  De plus, l’empathie et l’humilité dont nous faisons preuve servent d’exemple et profitent à tout le monde.

Montrer notre vulnérabilité veut aussi dire converser cœur à coeur et savoir vivre avec le risque que l’autre puisse, peut-être, nous blesser en retour, mais le jeu en vaut définitivement la chandelle.

QU’EST-CE QUI NOUS EN EMPÊCHE?

Mais pourquoi donc tant hésiter à nous montrer vulnérable?  Est-ce un manque d’humilité à exprimer nos besoins affectifs?  Est-ce de la honte que nous ressentons à dire ce qui se passe en nous?  Un signe de faiblesse?  La peur du jugement?  Le manque de confiance envers les autres?  La fameuse stratégie du « Je ne veux pas le déranger avec ça! » ?

Et que dire de l’orgueil ou encore de l’ego, cette partie de notre être qui adore donner une belle image et qui est toujours correct.  Vous savez, quand l’ego a peur de perdre la face, il ajoute des masques pour ne pas montrer sa fragilité et ce, peu importe le contexte.  Pour se protéger et s’il le faut, il choisit même de se déconnecter des autres.

Le Dr. Serge Marquis, lors d’une conférence sur le stress, nous a lancé une question que je vous pose à mon tour: « Pouvez-vous vivre avec une image différente de celle que vous aimeriez que l’autre ait de vous? ».  Si d’emblée la réponse est non, vous êtes sur une piste d’amélioration possible.

LAISSONS ENTRER LA LUMIÈRE

Comme le dit Brené Brown dans sa conférence TED sur la vulnérabilité, pour ne pas nous montrer vulnérable, nous sommes prêts à beaucoup de chose.  Entre autres, nous nous engourdissons avec des excès de médicaments, de boisson et de gâteaux aux carottes.  Le problème, c’est qu’en engourdissant nos fragilités, nous gelons aussi nos joies, nos talents et notre créativité.    En plus, nous prétendons que ce que nous faisons n’a pas d’impact sur les autres ce qui est faux.  Nous sommes tous connectés énergiquement les uns aux autres que vous le vouliez ou non et quand une personne ne va pas bien, c’est l’humanité toute entière qui souffre.

Il faut donc nous laisser voir comme nous sommes vraiment et ne pas avoir honte de notre histoire car, peu importe notre histoire, elle vaut la peine d’être racontée… et elle peut en inspirer d’autres.   N’est-ce pas Bob Marley qui dit que c’est parce que notre cœur est déchiré qu’il peut laisser entrer la lumière?

Voici un exemple personnel de vulnérabilité.  Récemment je me sentais plutôt démotivée à cause d’une série d’évènements qui sont survenus dans ma vie.  En tant que coach de vie, j’accueillais mal cette émotion dans ma maison car elle m’était étrangère.  J’ai décidé d‘enlever mon masque de femme forte (et de sauveur) et d’ouvrir mon coeur à une personne de confiance en lui disant ceci: « Présentement je me sens faible, démunie et démotivée.  Je sens que je ne suis d’aide pour personne et que je n’ai plus rien d’intelligent à dire. »

Cette ouverture authentique a permis à la lumière d’entrer…

POURQUOI PAS?

Alors maintenant que vous savez que la vulnérabilité peut agir comme puit de lumière et cache un énorme pouvoir, pourquoi ne pas avoir le courage de vos imperfections?  Après tout, le Rufus en vous est peut-être exactement ce qui vous rend humain, unique et charmant alors, cessons de faire semblant!

VIVRE, c’est

Savoir se montrer vulnérable en ayant le courage d’être imparfait car c’est parce que notre cœur est déchiré qu’il peut laisser entrer la lumière!

_____

Louise Côté est coach professionnelle et enseignante certifiée en PNL.
Elle offre des consultations au Spa Eastman de Montréal ainsi que des conférences et consultations  au Spa Eastman des Cantons-de-l’Est.

Pour informations cliquez ici .