Catégories
Cuisine Tonique

Ma croisade pour la Vie

-Par Jocelyna Dubuc, Présidente, Spa Eastman

Trois mois à regarder la nature déployer ses ailes, c’est ce que le confinement planétaire m’a permis de faire. Alors que tout autour de moi s’était immobilisé, notre jardinier continuait à travailler. Il savait trop bien que la Nature ne perdrait pas son temps en confinement.

C’est ainsi qu’au début du mois de mai nous avons pu déguster un mesclun fraîchement cueilli directement chez nous, de la forêt et du potager.

Durant cette période d’introspection forcée, plusieurs évidences ont germé. Si le respect de la nature, la santé, les aliments biologiques et l’achat local étaient déjà présents dans ma vie, j’allais dorénavant en faire une priorité.

Je me souviens du jardin de ma grand-mère

En voyant ce mesclun rempli de fraîcheur, je me suis retrouvée dans le jardin de ma grand-mère Dubuc alors que j’avais huit ans, un jardin rempli de sagesse et de poésie. Elle recyclait absolument tout, jusqu’aux poteries cassées dont elle plaçait les éclats dans la terre du jardin pour l’enjoliver et d’où sortait une de ses vivaces. Je me sentais comme Alice aux pays des merveilles.

Tout était fait simplement, naturellement. Au beau milieu du jardin il y avait un gros tas de roches au travers duquel poussait une vigne à raisin. La roche, absorbant la chaleur, permettait aux raisins de mûrir à point. Ma grand-mère ne parlait pas de permaculture, de compost ou de compagnonnage pour contrôler les insectes… Elle le faisait tout simplement. Et ça marchait!

Une croisade pour la Vie

Comment est-ce que je pourrais encourager d’avantage le bio, l’achat local, les artisans du terroir ou nos producteurs et bien entendu la santé? Alors j’ai commencé à chercher et j’ai trouvé tout plein d’idées.

Parmi elles j’ai découvert qu’à deux pas de chez moi il y avait une petite entreprise locale qui se spécialisait dans la productions d’œufs de cane biologiques À la canne blanche, une entreprise qui se veut le rêve agricole d’un couple de non-voyants! Non mais… C’est génial! Je suis tombée sous le charme et j’ai aussitôt demandé à notre Chef d’élaborer une recette qui marierait santé et gastronomie tout en valorisant les œufs de cane. Et, il a trouvé!

Tout commence par un rêve

À force de penser, ce ne sont pas seulement des idées qui ont germé, mais un rêve: que le Québec soit reconnu comme LA province du bio. Vous imaginez le message que ça donnerait dans le monde entier? Je rêve que nos gouvernements viennent en aide à tous les producteurs de produits biologiques, ainsi plus on en produit, plus les prix sont abordables et plus les prix sont abordables, plus de gens en consomment!

Et plus de gens en consomment, plus tout ce beau monde a la santé pour faire face à tout, même aux virus. Avez-vous pensé aux économies à long terme?

Chaque geste compte

Chacun, à notre façon, nous avons la responsabilité de nous nourrir adéquatement et de prendre soin de notre santé en donnant à notre corps et à notre esprit ce dont ils ont vraiment besoin. Chaque geste que nous faisons, chaque achat que nous effectuons tracent le futur que nous voulons pour demain. Il est fi ni le temps d’agir sans réfléchir, de manger juste pour s’empiffrer, de consommer juste pour accumuler.

Dans la dernière décennie, il y a eu des allumeurs de réverbères qui nous ont aidés à nous poser des questions. Mais là, dans l’ensemble, c’est la planète entière qui s’est immobilisée pour nous donner le temps de penser, de nous questionner: est-ce que je suis prête à changer, à mettre plus de conscience dans ma vie, jour après jour, que ce soit sur le plan de mes aliments, de mes pensées, de mes gestes, de mes réflexions?

Saviez-vous que…

Saviez-vous que le mesclun peut facilement se marier avec d’autres verdures pour devenir une salade détox qui saura vous ravir aussi bien visuellement que gustativement et être bonne pour votre santé?

Véritable concentré de vitamines et minéraux, la richesse naturelle du mesclun détox permet d’éliminer les toxines du corps et de soutenir les défenses immunitaires.

Ingrédients

  • Feuilles de pissenlit
  • Feuilles de raifort
  • Épinards
  • Orpin des bois
  • Feuilles d’oseille verte et rouge
  • Feuilles d’amarante
  • Roquette
  • Persil

Citronnette maison

  • ½ tasse Huile d’olive
  • ½ tasse Huile de sésame
  • ¼ tasse Tamari
  • ½ tasse Jus de citron
  • 1 pincée Xanthane

Mélangez le jus de citron, le tamari et la xanthane. Incorporer en filet l’huile d’olive et de sésame, versez la quantité désirée sur la salade et conservez le reste au réfrigérateur.

Plus que de simples verdures

En consommant cette magnifique salade, vous pourrez profiter des pouvoirs dépuratif et diurétique des feuilles de pissenlit riches en vitamine A et C, en fer, en bêtacarotène et en chlorophylle. Les épinards, eux, sont riches en fer, en lutéine, en bêtacarotène et plus encore.

L’orpin des bois est riche en oméga, la roquette en vitamines et minéraux et finalement le persil saura vous apporter des vitamines A et C, des minéraux tels que calcium, magnésium, potassium, fer et aussi de la chlorophylle. Sans oublier qu’il favorise l’élimination des toxines, nettoie le sang, favorise une bonne digestion et comme la plupart des super aliments, il est antioxydant!

Et si on nourrissait le même rêve…

Toute cette réflexion à partir d’un bouquet de mesclun fraîchement cueilli… Ce n’est ni difficile ni compliqué de bien s’alimenter, de favoriser l’achat local ou d’encourager le bio au Québec, il suffit de le décider. Et si mon rêve devenait notre rêve à toutes et tous!

Cet article est présenté dans le Magazine VIVRE, Le magazine international pour améliorer sa qualité de vie. Pour en connaitre davantage, visitez le www.magazinevivre.com