Catégories
Cuisine Tonique

Recette de vin de pissenlit

Par Edith Smeesters
Biologiste, auteure et conférencière
Spécialiste en horticulture écologique

Tel que l’explique Rosanne dans sa capsule jardinage en vidéo sur le pissenlit et l’ortie, le pissenlit est une plante utile et comestible. Pour le sol comme pour notre santé, nous avons tout intérêt à s’en faire un allié.

Voici un rappel pour bien profiter de ses vertus :

  • Cueillez les feuilles avant la floraison pour qu’elles soient moins amères.
  • Mettez-en dans les soupes, les salades ou faites les étuver pour les manger comme des épinards.

Le pissenlit est aussi riche en vitamine C que le citron et deux fois plus riche en vitamine A que les épinards.

Pour célébrer le pissenlit dignement, rien de mieux que cette recette de vin de pissenlit!

Vin de pissenlit

Ingrédients:

  • Fleurs de pissenlits non tassées dans un récipient de 4 litres
  • 4 litres d’eau bouillante
  • 2 kg de sucre
  • 3 citrons (bio) tranchés
  • 3 oranges tranchées
  • 250 g de raisins secs
  • 15 g de levure sèche

Préparation:

1. Cueillez les fleurs des pissenlits par une journée bien ensoleillée, lorsqu’il y en a en abondance et loin des zones polluées par les pesticides et les autos. Si vous n’en avez pas assez dans votre pelouse, cherchez dans les parcs industriels de bureaux ou les cimetières… là où personne ne marche dessus. Cueillez seulement la fleur, sans la queue qui donne un goût amer.
2. Mettez les fleurs dans un seau de plastique d’au moins 8 litres et versez l’eau bouillante dessus.
3. Couvrez avec une serviette propre et laissez reposer 24 heures.
4. Filtrez à travers un linge fin et solide en pressant le maximum de jus.
5. Ajoutez le sucre et les fruits.
6. Saupoudrez la levure sur le dessus et remuez avec une spatule.
7. Laissez votre seau à la température de la pièce et couvrez d’une serviette propre.
8. Remuez ce liquide 2 fois par jour pendant 9 jours.
9. Filtrez et transvasez le liquide dans une cruche suffisamment grande.
10. Bouchez temporairement avec un mouchoir de papier ou de la ouate.
11. Entreposez la cruche au frais (15 à 18°C) pendant 40 jours.
12. Embouteillez votre vin en siphonnant la partie la plus claire. Jetez le dépôt.
13. Conservez à la cave au moins 6 mois avant de le boire.

    Petite note personnelle : bien qu’il s’agisse officiellement d’une recette de vin, je vous le recommande surtout en tant que digestif, parce qu’il est plutôt capiteux!

    Sur ce, bonne cueillette!

    Edith

    Note : la photo illustrant ce billet est tirée du blogue la Ronde des délices, où vous trouverez une autre recette de vin de pissenlit.