Catégories
Art de vivre

Réflexion sur le stress

Par Nicole DumontNicole Dumont, instructeur de yoga
Instructeur de yoga et relaxation, coach personnel, auteure

Bonjour,

Je vous reviens aujourd’hui avec une autre réflexion sur le stress.

Au Québec, on parle tellement de température, que cela en devient stressant!!! Il faut avouer qu’on est quelque peu déstabilisés ces temps-ci avec le printemps qui joue au yoyo. J’habite près du Mont Orford (le majestueux…). Une journée, je tonds la pelouse et le lendemain je déneige mes tulipes!!!!

Tout ça pour dire que nous n’avons aucun contrôle sur les conditions qui nous sont extérieures, qu’il s’agisse de météo, d’embouteillage, d’une crise soudaine d’un proche, d’une perte d’argent, etc.

Un client me disait aujourd’hui, en voyant la neige au sommet de la montagne : « Comme c’est beau ce blanc qui côtoie le vert tendre! ». Cela faisait contraste avec un commentaire entendu la veille, du style : « Est-ce qu’ils vont finir par nous l’envoyer cette chaleur qui nous manque tant!! »

Comme quoi, ce n’est pas tant ce qui arrive qui nous cause du stress, que notre réaction.

« Vite dit, penserez-vous! On voit bien que vous ne vivez pas ce que je me tape ces temps-ci!!! »

Bien sûr, on a tous nos moments où on a l’impression que personne n’endure quelque chose de pire. C’est dans ces moments-là, justement, qu’il est essentiel d’avoir de bons outils à portée de la main, car on sait bien que nous avons le grand pouvoir de regarder l’envers de la médaille aussi longtemps qu’on le désire. Et oui, nos périodes plus difficiles durent le temps que nous nourrissons nos pensées négatives.
Et, devinez quoi? Le corps ne manque pas de nous faire signe avec ses symptômes variés, et vlan! le coefficient de frustration et de stress se met à grimper!

En fait, tous nos malaises sont des indicateurs précieux que notre corps nous envoie pour nous avertir que quelque chose ne tourne pas rond à l’intérieur de nous (dans nos émotions, dans nos pensées).
Moins on en tient compte et plus ça prend de la place. Alors on a le choix : on peut continuer comme si de rien n’était et… un bon jour ça éclate! Ou alors, on fait ce que j’appelle des exercices de feu, c’est-à dire de la prévention, ce qui fait beaucoup mois mal et coûte bien moins cher.

La prévention, cela concerne le corps, l’aspect physique, mais aussi la gestion de nos réactions.

Au cours du week end « Se déstresser en profondeur », que j’animerai au Spa Eastman du 21 au 23 mai prochain, nous ferons bien sûr des exercices anti-stress faciles à pratiquer n’importe où.
Nous examinerons aussi nos causes personnelles de stress au moyen d’exercices écrits et nous aborderons des solutions applicables dans « la vraie vie ». (détails de ce week-end ici)

Le tout sera enveloppé par des détentes guidées qui vous feront flotter sur un nuage.

Venez découvrir à quel point vous pouvez devenir efficace à gérer vos sources de stress. Car on ne peut se cacher que le stress fait partie de nos vies, alors aussi bien s’équiper pour y faire face!

Nicole